•              

    JEAN-CHARLES BROSSEAU, a travaillé chez le couturier Fath. Il est très connu du monde de la mode et de la parfumerie. Il apporte, dans ce nouveau centre d'activités, où le culturel se fond avec l'art et l'artisanat, un clin d'oeil inattendu de mode et d'élégance, à la portée d'une clientèle nouvelle. A 24 ans, il a créé sa propre griffe. Pendant 25 ans il apporta la touche magique qui magnifie une robe "le chapeau transforme tout". Le chapeau est un accessoire pratique, seyant et sympathique. Jean-Charles Brosseau a possédé 2 boutiques à Paris. Une rue des Victoires, pour le prêt à porter. L'autre rue de l'Université pour les chapeaux. Ses célèbres parfums, Ombre Rose, Ombre Bleue et Ombre d'Or ajoutent aux activités minutieuses et savantes de ses non moins célèbres voisins un grain de fantaisie et de charme. Il devint le chapelier le plus recherché de ces années.<o:p></o:p>

     Son art du chapeau intemporel, pratique, seyant, confortable, fait tourner les têtes des jeunes générations et s'exporte dans les meilleurs points de vente, particulièrement américains, japonais et italiens. New-York et Milan s'arrachent ses modèles. Du chapeau de paille au modèle plus couture, du turban au béret. Jean-Charles Brosseau n'a de cesse d'habiller les têtes de tout style. On retrouve son influence dans tous les pays. Les Parisiennes raffolent de son sens classique et élégant. Il travaille 3 ans à la création d'une fragrance classique et délicate. Tout comme pour ses chapeaux, il veut implanter son parfum aux USA. 
    <o:p>                                                                        
                                                                                JEAN-CHARLES BROSSEAU
                                                  
                                                         

                                                            
                                                                                                129 avenue Daumesnil Paris


    </o:p>

    OMBRE ROSE 1981 est un parfum classique, moderne, raffiné, tenace, élégant. <o:p></o:p>

    La composition est équilibrée, une harmonie poudrée sensuelle.<o:p></o:p>

    Les nez : Pierre Bourdon et Françoise Caron.<o:p></o:p>

    Le flacon : hexagone a un motif oriental de fleurs, narcisses et amaryllis, gravé dans le verre,<o:p></o:p>

    pour les eaux de toilette.<o:p></o:p>

    Pour le parfum : le flacon est en verre noir avec un bouchon noir en cristal.<o:p></o:p>

    Pour son parfum Jean-Charles Brosseau s'est servi d'une base ancienne, qui servait de liant. <o:p></o:p>

    Des notes musquées, vanillées. De l'héliotrope et des bois.<o:p></o:p>

    Dès le lancement d'Ombre Rose à New-York en 1981 au magasin Bergdorf Goodman <o:p></o:p>

    ce fût le succès. Les américaines s'attachèrent à cette fragrance "très française".

      


                                                                                          

                                                                                                   

      <o:p></o:p>

        Les ingrédients:<u1:p></u1:p><o:p></o:p>

    <u1:p> </u1:p><o:p></o:p>

        Les notes de tête<u1:p></u1:p><o:p></o:p>

             miel, iris d’Italie, ylang-ylang<u1:p></u1:p><o:p></o:p>

        Les notes de coeur<u1:p></u1:p><o:p></o:p>

     muguet, pêche<u1:p></u1:p><o:p></o:p>

        Les notes de fond<u1:p></u1:p><o:p></o:p>

    santal, musc, vanille<u1:p></u1:p><o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

                                                                          Iris
    <o:p></o:p>

    Ce parfum a un sillage discret, mais tenace.   <o:p></o:p>

    Ombre rose a inspiré : Trésor de Lancôme, Classique de Jean-Paul Gaultier, Flower by Kenzo.<o:p></o:p>

    Personnellement je trouve ce parfum très raffiné. <o:p></o:p>

    Je suis toujours heureuse de porter ce parfum. Le flacon est beau à regarder .<o:p></o:p>

    Laissons ces odeurs nourrir et réveiller nos souvenirs. <o:p></o:p>

     
    <o:p></o:p>

                                                                               


    http://www.jcbrosseau.com/

                                  



                                                           


                           

       


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique