•  

                           

            

                       

                     

    L'entreprise S.T. Dupont voit le jour en 1872, dans l'atelier parisien de Simon Tissot Dupont, d'où proviennent les initiales "S.T.". Simon Tissot Dupont est issu de la migration savoyarde de la seconde partie du XIX ième siècle. A l'origine, Simon Tissot Dupont crée une entreprise de calèches qui disparaîtra suite à un incendie. Il rachète ensuite un atelier de fabrication de porte-documents de qualité qu'il va faire fleurir. En 1919, alors âgé de 72 ans, il lègue son affaire à ses deux fils, Lucien et André. Rapidement la société s'agrandit et emploie 250 personnes. En 1923, les frères décident d'installer une usine de production à Faverges, qui possède déjà un tissu industriel avec les soieries lyonnaises et la société helvétique Stäubli. 

                                                               

    FAVERGES
     
    HAUTE-SAVOIE
       
     
    Face à la crise de 1929, et suite à un voyage à New-York  Lucien décide de diriger l'entreprise vers la production de produits de luxe à destination du Gotha international. La qualité des produits gagne, notamment avec l'utilisation de la laque de Chine.Pendant la guerre, les acheteurs de mallettes étant moins nombreux, André suggère alors l'idée de fabriquer des briquets à essence. Le brevet est déposée en 1941 à Annecy.  Avec la fin de la guerre et l'évolution de la durée des voyages, la société S.T. Dupont se doit d'orienter sa production vers les briquets.

         

    Toutefois, le prestige de la marque s'accroit encore à l'occasion du mariage de la princesse Elisabeth d'Angleterre en 1947, lorsque le Président de la République Française Vincent Auriol lui offre une mallette de voyage signée S.T. Dupont. En 1952, la société lance un nouveau briquet à gaz .En 1966, premier briquet réglable .En 1973, afin d'élargir sa gamme de produit, elle fabrique le premier stylo, sous le nom "Classique". Afin de promouvoir son offre, la société ouvre son premier magasin parisien rue du Faubourg Saint-Honoré, en 1980. (Une seconde sera ouverte en 1987, avenue Montaigne, puis une 3e Rue Saint-Germain-des-Prés). D'autres boutiques seront ouvertes dans le monde ( Hong-Kong, Milan, Moscou, Munich ).La société élargit sa gamme de produits en développant les montres, la maroquinerie, le parfum, le prêt-à-porter hommes, les bijoux.La société est achetée en 1987 par le groupe hong-kongais Dikson Concepts (International) Ltd.

        

     

         

                  

    SIGNATURE POUR FEMME

    Parfum floral - boisé - musc   2000

               

    Les ingredients:

     

    Les notes de tête

    Violette, pêche, aldéhydes, bergamote

    Les notes de coeur

    Rose, jasmine, muguet, orchidée

    Les notes de fond

    Santal, vétiver, cèdre, musc

     

     

               Orchidée

      

    SIGNATURE POUR HOMME

    Parfum oriental - boisé   2000

         Signature

    Les ingredients:

     

    Les notes de tête

    Lavande, citron, estragon, petit grain

    Les notes de coeur

    Geranium, oeillet, heliotrope, cannelle

    Les notes de fond

    Fève Tonka, vanilla, patchouli, cèdre

     

                    Héliotrope

           

                       

                  

     

     



    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique