•  

           

                     

                                                                                              EMILIO  PUCCI  &  SA  FILLE  LAUDOMIA

    Le marquis Emilio Pucci, de son vrai nom Emilio Pucci di Bardsento, naquit dans une famille noble. Il fait ses études entre l'Italie et les Etats-Unis et boucle son doctorat de sciences politiques en 1941. À l'époque, il ne se destine pas à la mode, mais dessine des modèles pour lui et ses amis. En outre, ce membre de l'équipe italienne olympique crée les tenues de l'équipe.

    En 1947, il apparaît en photo avec un de ses modèles à la une du magazine Harper's Bazaar. C'est le début de l'emballement. En 1948, Emilio Pucci ouvre la maison de couture qui porte son nom à Capri. Celui qu'on a surnommé le prince des imprimés ou le roi de la couture "casual" affectionne les motifs éclectiques, les modèles féminins, glamour et très gais. Il signe ses créations du nom "Emilio". La jet-set se les arrache, parmi ses succès, les robes imprimées en soie ou les fameux "Capri pants". Parallèlement à la mode, le couturier développe une carrière politique : il entre au Parlement italien en 1965.

                    

                    

                      

    Après sa mort en 1992, sa fille Laudomia prend les rênes de l'entreprise familiale, qui finira par rentrer dans le giron de l'empire LVMH en 2000. Christian Lacroix oeuvre comme directeur artistique de la maison Pucci pendant quelques années. Il signe notamment une collection pour la marque de ski Rossignol, souvenir des premières créations du maître Emilio Pucci. Puis il laisse la main, en mai 2006, à Matthew Williamson. Le créateur anglais, lui aussi chouchou de la jet-set électrise les collections, notamment lors de la présentation du défilé été 2007 à Milan avec dessins psyché et couleurs vives.

               

                    

                   

                                                                                                                  HELLE  DAMKJAER

    Parfum VIVARA chypré-floral  2007. VIVARA, baptisé du nom d'une petite île près de Capri, est l'imprimé fétiche de la marque créée par Emilio Pucci. En 1966, il s'incarne dans un parfum qui fut déclaré, à sa sortie, la première beach, fragrance en référence au "beachwear" inventé par le couturier. Aujourd'hui, pour les 60 ans de la Maison, un nouveau VIVARA voit le jour. Parfum floral-vert, joyeux, frais et vibrant, très esprit Riviera. On craque pour le bouchon du flacon, sulfure moderne, qui reprend le célèbre motif. "Je voulais créer un objet surprenant qui soit un équilibre parfait entre la forme, la matière, l'imprimé et la couleur, quelque chose qui rappelle les moments délicieux du parfum", explique la designer danoise Helle Damkjaer. (Rosendahl, Danemark)

    Les ingrédients :

     

    Les notes de tête

    Bergamote, galbanum, amaretto

    Les notes de coeur

    Jasmin, fleur d’oranger, narcisse

    Les notes de fond

    Iris, vétiver, patchouli

    Les nez : François Demachy, Nathalie Gracia-Cetto, Marie-Aude Couture-Bluche.

               

                                                                                                    36, AVENUE MONTAIGNE  PARIS

                         

                                                                                                                                                   

                                         

                                                                                                                    VIVARA   11-01-08

                      

                        

    Parfum VIVARA SILVER  2008. Pour célébrer le 1er anniversaire de leur nouveau parfum Vivara, les parfums Pucci créent un flacon collector. Le flacon de Vivara Silver edition prend une allure lunaire, paré d’une teinte argentée et surmonté du même imprimé fétiche. La fragrance, fleurie verte légèrement chyprée, reste inchangée.  Edition limitée    

                                           

     



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique