•  

       

     

    MONTBLANC  fête ses 100 ans    1906-2006

    En 1906, trois industriels ouvrent une modeste fabrique de stylos à Hambourg en Allemagne. En 1909, la petite société est baptisée Montblanc. C'est la naissance de la fameuse étoile à 6 branches.

     

    Cette étoile blanche sur le capuchon représente le sommet enneigé du Montblanc. En 1924, création du stylo " Meisterstück "  (chef d'oeuvre en allemand). En 1930, on a gravé 4810  (qui est la hauteur du Montblanc).

     POINTE  DU  4810

    Les célébrités qui se sont servies du Montblanc:

                                            Colette a écrit ses " Claudine " avec un Meisterstück

                                            Jean-Paul II

                                            Kennedy

                                            Adenauer.

     

    Ça prend 8 semaines pour confectionner une plume.  12 semaines pour un stylo-plume.

     

    Après la splendide collection de stylos- plume, Montblanc vend une encre parfumée à la rose qui écrit de cette même couleur. En ouvrant l'enveloppe votre correspondant sentira ces effluves romantiques. Pour information : L'encrier coûte 11,50 euros. 

                                                                                     

       

    Parfum oriental-floral 2004. Parfum ultra-féminin, doux et tendre. Parfum sensuel. C'est le troisième parfum après " Présence Intense " et  " Présence d'une femme ". Le nez  :  Michel  Almairac  (de chez Robertet). Il est le créateur de Burberry London.

     

    Femme individuelle

     

    Les ingrédients :

     

    Les notes de tête

    Baies roses, groseille

    Les notes de coeur

    Rose, lotus, aubépine

    Les notes de fond

    Musc, vanille, patchouli, ambre

    Bouquet de roses

     

    Le flacon  est de cristal au jus couleur rose. La forme est élancée, ample et ronde. Sur le bouchon on observe une étoile blanche sur fond noir.

     

     



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique