•              

                                                   

                                                                                  

     

          

    Sir Juan Carlos Antono Galliano est né le 28 janvier 1960 à Gibraltar, plus connu sous le nom de John Galliano, il est un créateur de haute couture de nationalité britannique. Personnage très talentueux, excentrique et iconoclaste, au look délirant, Dandy narcissique et provocateur, il ne laisse personne indifférent et ses défilés sont parmi les plus attendus. Il a électrisé le microcosme de la haute couture.

     

           

           

         

    John Galliano et sa famille s'installent à Battersea en 1966. C'est alors un faubourg pauvre de la banlieue sud de Londres, avec une population très cosmopolite, habité par des familles africaines, asiatiques et indiennes, ce qui fut pour lui « une source d'enrichissement culturel fantastique ». Il entre en 1981 pour trois ans à la Central St. Martin's College of Arts and Design de Londres une célèbre école de stylisme, où il obtient en 1984 son diplôme. Parallèlement, il travaille comme habilleur au National Theatre de Londres, cette expérience va lui donner l'envie de s'appuyer sur la théâtralité pour mettre en valeur son travail. En troisième année, il suit les cours de mode et en 1983, son défilé de fin d'études s'inspire de la France révolutionnaire, lui permettant une outrance stylistique qui a marqué alors les esprits, lui permettant d'obtenir une mention très bien. Les huit tenues d'incroyables et de merveilleuses, toutes en organdi et en volants, sont présentées dans les vitrines du prestigieux magasins Browns dans lequel il va travailler comme assistant vendeur de ses propres créations. Sa première vente a été un manteau a Diana Ross.

    En 2003, il ouvre sa propre boutique "John Galliano", rue Saint Honoré à Paris, à l'emplacement où se tenait autrefois le célèbre salon de Madame de Tencin, reconfigurée par l'architecte Jean-Michel Wilmotte et lance sa collection Hommes tout en continuant ses activités chez Dior au siège de l'avenue Montaigne. En  2004, le chiffre d'affaires de Dior Couture se monte à 594 M€. Sa collection du printemps-été 2006 a été portée lors du défilé par des nains et des géants, des gros et des minces, des jeunes et des vieux, des beaux et des laids. Une lettre manifeste revendiquant « le droit à la mode pour tous » parce que « tout le monde est beau » était posée sur chaque chaise. Il a été promu Chevalier de la Légion d'honneur le 1er janvier 2009. 

                                                           Gall

    JOHN GALLIANO  2008. Parfum floral-aldéhydé. Impertinent et excentrique, le très créatif directeur artistique de la maison Dior, John Galliano présente ici son premier parfum. Baptisé John Galliano, le parfum fait écho à l’univers fantasque et exubérant du créateur, dans une partition fleurie aldéhydée puissante et suave. Le flacon et l’étui évoquent eux aussi la forte personnalité du créateur. Un départ vibrant dû aux aldéhydes. Puis s’affirment des notes florales de rose et de violette, des tonalités poudrées puis un sillage intense aux accents boisés légèrement orientaux. Parfumeur : Christine Nagel

     

        

    Les ingrédients :

     

    Les notes de tête

    Aldéhyde, angélique

    Les notes de coeur

    Rose, violette, botes poudrées

    Les notes de fond

    Notes boisées, musc

            

              

     

     


     

     

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique