• La violette de Toulouse Chez Berdoues.

     

          Femme rose

     

                                                            

                                         

     

                  

    Quand Flore, la reine des Fleurs,Toulouse est la " Cité des violettes "

    Eut fait naître la violette

    Avec de charmantes couleurs,

    Les plus tendres de sa palette,

    Avec le corps d'un papillon                                     

    Et ce délicieux arôme

    Qui la trahit dans le sillon:

    "Enfant de mon chaste royaume,

    Quel don puis-je encore attacher,

    Dit Flore, à ta grâce céleste ?

    Donnez-moi, dit la fleur modeste,

    Un peu d'herbe pour me cacher ! "

            (Louis Ratisbonne)   

      

    A Toulouse (France) les 3-4-5- février c'est la fête de la violette.

    La récolte de la violette se fait d'octobre à mars.

    Un soldat a rapporté à Toulouse  en 1755 des plans de la violette de Parme (Italie)

    La Co Berdoues date de 1902 à Toulouse

    La violette est l'emblème de la modestie.

    1 tonne de fleurs donne 30 gr d'extrait de violette.

    On retrouve de la violette dans beaucoup de parfums. Trésor de Lancôme, Paris d'Yves

    Saint-Laurent, J'adore de Dior, dans un parfum de Thierry Mugler et dans un parfum

    d'Annick Goutal.

    La Co. Berdoues de Toulouse a créé la violette de Toulouse en 1936

    La violette de Toulouse renferme essence de violette, iris, jasmin, héliotrope, carotte.

     

     

                                                         

     

                                                                                                                      VIOLETTE

     

                                                                                                       

                                                                        

     

                                                                                        SOUVENIR D'UN PASSAGE À TOULOUSE

                                

                                                                                        SÉJOUR DE RÊVE À TOULOUSE EN 2004

     

       

                                                              Parfums Berdoues - Président-directeur général

    Monsieur Jean-François Huertas est nommé président-directeur général de Parfums Berdoues, à ce poste depuis le 1er juillet 2004. L'entreprise vient de faire l'objet d'une opération de MBO à l'occasion du départ de son PDG Pierre Berdoues à l'âge de 73 ans. Pour reprendre l'entreprise, sa fille Sophie Berdoues-Coudouy, directrice générale, s'est associée à Jean-François Huertas. La nouvelle équipe de direction veut développer la présence des Parfums Berdoues à l'exportation, qui a représenté 15 % de son chiffre d'affaires de 10,3 millions d'euros en 2003.
    Jean-François Huertas était auparavant président pour l'Europe du groupe de vente directe Amway.
    Infos société - L'entreprise familiale de parfumerie et de cosmétiques Parfums Berdoues emploie 93 salariés. La société réalise la moitié de son activité dans les cosmétiques (marques Blondépil, Lift Technic, etc.) et les produits d'hygiène, et l'autre moitié dans la parfumerie. Elle vend 85 % de sa production sous ses marques propres et 15 % en sous-traitance, notamment pour les laboratoires pharmaceutiques
     



                          

     

     

       

                      

     Pierre Berdoues,  est un nez formé à Grasse.

    Cet homme raconte la saga de la violette.

    C'est dans les années 1900, que son arrière grand-père décida de fabriquer

    des eaux de cologne pour sa clientèle.

    A cette époque il était coiffeur.

    Il eut trois fils qui prirent la relève.

    Henri Berdoues le père de l'actuel président eut l'idée de créer une eau de

    toilette à base de violette qui deviendrait le symbole de la ville.

    L'entreprise emploie 70 personnes.

    La violette de Toulouse connaît aujourd'hui un véritable envol.

     

     

                                                                                                    

     


     

              

              

     

     


  • Commentaires

    1
    Renee Boy
    Vendredi 15 Septembre 2006 à 14:03
    je ne suis pas très loin de toulouse...environ trois quart d'heures... il n'y a pas que des senteurs de violette ...maintenant il y a aussi le goût,les sorbets, les sirops et les bonbons...
    c'est sur... je reviendrais me délecter de tous ces PARFUMS, à bientôt,Renée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :