• Les parfums Chachnil

     

                

       

          Fifi Chachnil - 85ml  Eau de Parfum by  Fifi Chachnil

         Chachnil

    Sa voix rieuse s’amuse encore au souvenir de son parcours atypique : chanteuse en langue égyptienne à 20 ans, conceptrice de costumes excentriques par la suite, elle est  reconnue aujourd’hui comme une des créatrices de lingerie les plus douées. Ses modèles mutins flattent les formes féminines des stars – Madonna, Vanessa Paradis ou Laetitia Casta. Bienvenue dans les coulisses du petit monde baroque de Mademoiselle Fifi. Née à Paris dans une famille de « soyeux » spécialisés dans le tissu haute couture, la petite fille, qui s’appelait encore Delphine Veron, est bercée par cet univers de couleurs et de matières chatoyantes. Le seul souvenir de jeunesse un peu pénible, l’uniforme réglementaire de son école de bonnes soeurs : « 13 ans de jupe plissée écossaise, chandail vert, socquettes et chemisier blanc bien boutonné, on n’en ressort pas indemne ! D’où mon aversion définitive pour la couleur verte », précise-t-elle.

    Après le bac, envol pour les USA, où elle entreprend des études d’art graphique. Mais c’est au cours d’un voyage initiatique en Égypte, qu’un changement de cap radical s’impose à elle, comme une évidence. De retour en France, Delphine orientalise son nom, devient Fifi Chachnil et enregistre un disque en arabe égyptien : « J’adorais cette langue, mais je ne la parlais absolument pas. Enceinte de sa première fille, Fifi décide d’abandonner le devant de la scène et intègre les coulisses du spectacle, paillettes et strass, côté couture. On est en 1986.

    En rencontrant Pierre et Gilles, le duo de photographes d’art à l’exubérance baroque, sa vie professionnelle prend une tournure décisive. Elle devient leur styliste, habille les artistes qu’ils immortalisent, dessine les costumes de leurs clips et de leurs films. « Les modèles extravagants que je dessinais étaient faits pour le spectacle, même si je pensais un peu naïvement qu’on pouvait les porter tous les jours, puisque moi je le faisais. Mais après 10 ans de ce type de créations, j’ai ressenti le besoin de proposer quelque chose d’accessible à toutes les femmes, pas seulement à celles qui montaient sur scène. J’ai choisi le créneau de la lingerie : il me permettait de continuer à dessiner des modèles ultra féminins, faits d’un mélange d’humour, de paillettes et de plumes, réservés au secret de l’intimité de chacune. C’est ainsi qu’en 1996, la ligne de lingerie Fifi voit le jour. Aujourd’hui, ses modèles faussement ingénus et assurément coquins s’exportent dans le monde entier, de Moscou à Melbourne, pour le plus grand bonheur des coquettes de toutes nationalités.

    La créatrice a tissé son petit cocon dans un appartement douillet à deux pas du Moulin Rouge. Elle y vit avec ses trois grandes filles Alix, 17 ans, Paola, 18 ans, et Manon, 22 ans. Une vie « entre filles » dans une atmosphère un peu bohème : « La couleur dominante de ma chambre, le rose bien sûr ! J’y dessine souvent en nuisette, c’est mon costume de travail. Mais je n’impose pas ma couleur favorite au reste de la maisonnée.

    Chachnil fifi photo

    Les dessous que l'on choisit le matin ont pour fonction de mettre de bonne humeur. Ils sont liés à la fantaisie personnelle. Ils peuvent être excessifs ou charmants. Ils seront l,expression d'une frivolité bien naturelle qui parle d'insolence et de légèreté. S'habiller en Fifi Chachnil, c'est décider de voir la vie en rose et se trouver jolie comme on est, en  arborant fièrement et avec humour sa légèreté et sa féminité. Un univers glamour qui évoque avec pudeur et poésie une dame sentimentale. Elle remporte un succès en Europe, Japon, Etats-Unis, Australie.

       

        Chachnil fifi

    Son parfum  CHACHNIL  est un oriental.

    Le nez :  Jean Guichard  (Givaudan). Parfum féminin, léger, tendre, poudré. Le flacon est très beau, il a le style ancien. Elle a reçu le Prix François Coty en 2000.

     

    JEAN GUICHARD

    Les ingredients:

     

    Les notes de tête

    Mandarine, coriandre, muguet

    Les notes de coeur

    Cannelle, rose

    Les notes de fond

    Amber, tabac

                 Rose félicia

     

                

                 68 jean-jacques rousseau

              68, RUE JEAN-JACQUES ROUSSEAU

                       231 saint honoré

                        231 RUE  SAINT-HONORÉ

    Boutiques à Paris.

    26 rue Cambon. Tél. 01 42 21 19 83.
    231 rue Saint-Honoré. Tél. 01 42 61 21 83.
    68 rue J.-J.-Rousseau. Tél. 01 42 60 38 86.

                                                                          



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :