• Oh la la de Loris Azzaro

     

     

     

                                 

                                                                                                     

     

                                  

                                         

                                                                                                       

                                   

      Parfum  OH LA LA D'AZZARO  1993 

     Parfum oriental-épicé  

     Loris Azzaro couturier est né à Tunis le 9 février 1933 et est décédé le 20 novembre

     2003.

    Le flacon a été crée pas Serge Manseau dans l'esprit des verreries de

    Murano XVIIIème s.  (Venise)

    Le nez : Anthony Gerard  (Firmenich).

    C'est un bijou en verre.

    C'est un parfum sensuel qui laisse le sillage d'une femme imprévisible.

    70 % des indrédients  sont des essences naturelles.

     

    Les notes de tête           mandarine, karo karounde, fleur d'oranger, pêche

    Les notes de coeur       rose, estragon, tubéreuse, cannelle.

    Les notes de fond         santal, patchouli, vétiver, vanille

     

                                                            

                                                                                                     

     Si vous aimez  Oh la la d'Azzaro, vous aimerez Samsara de Guerlain

     

     

                                                                     

     

     

     

                      

                                                                                                               LORIS  AZZARO

                                                                                                                     1933-2003

    Créateur et parfumeur, Loris Azzaro était un charmeur et un amoureux de la vie. Homme du Sud, il aimait la couleur, les relations humaines chaleureuses et les femmes. Sa philosophie éclaire toujours la marque. Généreuse, élégante et gaie, Azzaro célèbre le bonheur d'être ensemble, la joie de vivre et les rencontres. La séduction, la qualité et le raffinement sont devenus la signature de la marque. Leader des parfums masculins, Azzaro est le complice de tous les séducteurs. Une séduction qui mise sur la personnalité de chaque homme. Une séduction sans faste, toute en discrétion, en étant avant tout soi même avec l'humour et la générosité qui caractérisent tous les grands séducteurs.

    Loris Azzaro a grandi en Tunisie où il a suivi des études de lettres modernes avant d'enseigner l'italien. Il nous a quitté sans revoir son pays, il y a déjà trois ans, le jeudi 20 novembre, des suites d'un cancer, à l'âge de 70 ans. Installé èa Paris, Loris Azzaro fait ses premiers pas dans le domaine de la création à l'âge de 29 ans, en développant une ligne d'accessoires brodés de motifs en perles en 1962. Puis, il se fait remarquer avec son projet esquissé d'une robe ajourée de cercles qui provoque des émois dans la grande couture. À partir de ce succès fulgurant, il a travaillé immédiatement sur sa première collection. Collection à travers laquelle il a développé plus précisément un style "classe" et emprunt de notes de folies avec la présence sur ses vêtements de paillettes et de strass en tous genres qui s'éloigne du style moderne et futuriste de l'époque. Il marque dès lors les esprits par ce style surprenant et se fait un nom dans le monde de la mode. Non seulement reconnu des plus talentueux créateurs, Loris Azzaro va aussi habiller de célèbres et prestigieuses actrices qui vont lui être longuement fidèles telles que Brigitte Bardot,Isabelle Adjani ou encoree Sofia Lauren.  Entré dans le monde de la nuit et des stars, il va contribuer à garnir les luxueuses garde-robess de noir et de blanc serties d'argent et d'or. La chanteuse Dalida raffolera de ses grandes tenues avec ses robes fourreaux et ses bustiers drapés, expression même d'une parfaite maîtrise de la coupe et de l'assemblage, complétée d‘une brillante imagination. Après avoir créé sonn entreprise d'accessoires de mode il donne naissance à sa maison de prêt-à-porter masculin en 1992. Avant cela, en 1975, sa maison et lui-même s'investissent - comme souvent pour les créateurs de mode - dans l'activité de renom de la parfumerie. D'ailleurs, Loris Azzaro deviendra rapidement le créateur le plus vendeur de parfums au niveau mondial. Il conçoit des parfums aux senteurs finement fruitées et gourmandes reflétant les souvenirs de son enfance orientale. Sa gamme de parfums comporte de nombreus parfums tels que  Acteur, Chrome, Azzaro,  Oh la la . Après ses nombreux succès, la marque d'Azzaro bat un peu de l'aile. Dans les années 80, on lui reproche quelque peu le manque d'évolution notoire dans ses créations qui ne s'adapteraient plus à son temps. Loris Azzaro est d'ailleurs dépossédé de sa maison et de son nom lui-même avant d'être par la suite mis de côté de la direction artistique par sa femme en 1997. C'est l'aboutissement d'un différend professionnel et familial avec son épouse, Michèle, détentrice de 75% du capital de sa maison de couture. En 2001, Michèle Azzaro est placée sous curatelle pour motif psychologique et Loris Azzaro revient au devant de la scène de la haute couture. De rebondissement en rebondissement, quelques temps plus tard, Madame Azzaro, de nouveau apte à exercer ses fonctions - à la place de sa fille promue dans l‘attente aux fonctions de PDG -, s'est rapprochée du groupe financier Frey détenteur du contrôle de la maison afin d'évincer son époux une seconde fois. En 2003, quelque peu atténué physique et physiologiquement, Louis Azzaro retrouva brièvement les clés de sa maison avec la nouvelle présence de Vanessa Seward comme assistante afin de relancer quelque peu la marque Azzaro. Depuis la disparition de Loris Azzaro,la styliste est directrice artistique. Elle tente d'apporter et de concrétiser le renouveau de la maison Azzaro avec des créations alliant innovations sans précédant et retour aux sources. Malgré ses déboires professionnels et familiaux, Loris Azzaro aura su inspirer son temps par ses créations fraîches et novatrices en tous points.

     

     

                                      

     

     


                                         


    COMMENT IMAGINER UNE LIGNE, UNE FÉMINITÉ, SANS

    L'EXALTER PAR UN PARFUM  (LORIS AZZARO).

    Lorsque ce parfum est sorti en 1993..tout le coin de rue du magasin LABAIE rue Ste Catherine MONTREAL  embaumait ce parfum. Les gens entraient, suivaient le tapis rouge, rendus au comptoir essayaient OH LA LA...repartaient avec un échantillon en s'exclamant OH LA LA.  

                      

                                               

                                                     

     


                          

                               

                         

     

                        

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :